Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > Arête Troche à Collegats

16 novembre, 2015

Arête Troche à Collegats

Classé dans : — topospyreneens @ 14:56

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Collegats, secteur de l’Argenteria,

Los Llaques (1100 m), face Est,

« Arête Troche » (TD/560 m, 6b+ max, 5+ oblig.)

Bien que discontinue, l’escalade est très belle sur un très beau calcaire gris bien sculpté. L’ambiance est réduite du fait des zones moins raides traversées. Bien que moins dure, la seconde partie parcourt une jolie arête avec une belle ambiance et on grimpe tout le temps.

15-11-06 arête Troche à Collegats

Première ascension : Miguel Parra en solitaire en avril 1991.

Accès voiture : En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert et juste à la sortie, prendre à gauche la direction de Pobla de Segur. Traverser Pobla en direction de Sort. Quelques kilomètres plus loin, on entre dans le défilé de Collegats. Se garer juste à la sortie du deuxième tunnel.

Accès pédestre : Descendre le long de la Noguera Pallaresa en empruntant la vieille route sur environ 300 mètres. On passe au pied d’une école d’escalade pour arriver au pied d’un petit vallon d’éboulis. Quitter la route et remonter ce vallon (quelques cairns) jusqu’à l’attaque caractérisée par un pilier gris bien individualisé (30 minutes).

Descente : Du dernier relais, partir en ascendance à gauche jusqu’à un col bien marqué. De l’autre côté, un bastion rocheux se contourne par la gauche (main courante). Une vague sente permet de continuer à flanc vers le Sud. Passer un éperon, descendre dans une dépression et continuer à flanc jusqu’à un éperon mieux marqué. Descendre alors vers l’Est, contourner une petite barre rocheuse par la gauche (cairn) et continuer sur l’éperon qui mène au départ de la descente chaînée commune à toutes les voies de la paroi du Pesso. Après les câbles un bon sentier amène à la route peu après la sortie du premier tunnel, emprunter la vieille route de long de la Noguera pour retrouver la voiture (1 heure 30).

Itinéraire :

L1 : 6a, 50 m Suit le fil de l’éperon.

L2 : 5+, 40 m Toujours plus ou moins sur le fil de l’éperon.

L3 : 4, 45 m Rejoindre le fil de l’éperon, basculer à droite dans une zone végétative, franchir un petit mur. Relais sur une bonne vire (1 piton à compléter).

L4 : 6a+, 25 m Départ sur les pieds puis court mur à petites prises puis une zone plus couchée jusqu’au relais sur deux spits. Il est plus confortable de monter une dizaine de mètres au-dessus pour faire relais sur arbre.

L5 : 4+, 60 m Rejoindre l’éperon à gauche et le suivre en passant à gauche d’un petit surplomb. Relais sur une bonne vire.

L6 : 6a, 20 m Traverser à droite sur la vire jusqu’à un mur raide que l’on franchit d’abord vers la gauche puis vers la droite en franchissant un petit toit. Relais suspendu.

L7 : 6b+, 60 m Le clou du spectacle. Dans l’axe le long d’une succession de fissures (5), Un pas plus athlétique permet de rejoindre la base d’un dièdre (6a). Le suivre pour accéder à une dalle sur la droite (6b+) puis légèrement vers la gauche en direction d’un gros arbre.

L8 à L11 : Ensemble de 5 en suivant le fil de l’arête avec un passage plus dur (5+/6a) protégé par un spit et un piton dans un mur plus raide.

L12 : 5, 55 m Monter de quelques mètres sur le fil puis traverser franchement à droite sous un toit. Un système de fissures mène au dernier relais sur un arbre.

Difficultés : 6b+ max, 6a obligatoire. La voie est peu soutenue, l’itinéraire peu compliqué à suivre. Le rocher est bon à l’exception de courts passages.

Equipement : La voie est partiellement équipée en spits et goujons de 8 mm. On rajoute finalement assez peu sauf dans les longueurs les plus faciles.

Matériel : 12 dégaines, un jeu complet de friends jusqu’au camalot n°2, un jeu de coinceurs. Encordement à 60 mètres.

Hauteur de la voie : 560 mètres. 12 longueurs.

Altitude sommet : 1100 mètres

Horaire : 4 à 6 heures.

Topo : Collegats (Baix Pallars / Conca de Dalt) de A. Ballart, M. Ollé et M Orfila.

Où dormir : Auberge à Cellers. C’est un peu loin (30 minutes en voiture), mais elle est bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

Camping à l’entrée du défilé de Collegats sur la commune de Pobla de Segur.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...