Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > Cistus Albidus à Montrebei (Aragon), 01 octobre 2018

9 octobre, 2018

Cistus Albidus à Montrebei (Aragon), 01 octobre 2018

Classé dans : — topospyreneens @ 21:05

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Montrebei, paroi d’Aragon,

Cistus Albidus, 6a (5+ oblig.) / 470 m.

Un peu à l’image de sa proche voisine « Santiago Domingo », il s’agit d’un voyage sinueux qui cherche les faiblesses de la paroi pour parvenir au sommet sans rencontrer de grosses difficultés. Elle est par contre un peu plus soutenue. La première partie n’est pas très enthousiasmante, il faut aller chercher plus haut le meilleur rocher et le plaisir de s’insinuer au milieu des toits rouges du haut de la paroi. Les trois dernières longueurs sont vraiment un régal et le cheminement très astucieux.

18-11-01 Cistus Albidus

Première ascension : Emilio Albir, Joan Badia, Jordi Lalueza et Josep E. Paul en 1983. Rééquipée en 2010 par Sidarta Gallego et Luis Alfonso.

Accès voiture : En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert puis Puente de Montanana. Poursuivre sur la N230, à environ 10 km prendre à gauche vers Viacamp puis le piste vers Montfalco que l’on suit sur une dizaine de kilomètres. Se garer sur un petit parking à droite (place pour 3 voitures) en face d’une piste en mauvais état qui part sur la gauche (panneau en bois indiquant Montfalco à 3 kilomètres).

Accès pédestre : Prendre la piste en mauvais état qui part en face du parking, elle est rapidement fermée par une chaîne. Dans la première courbe à droite, quitter la piste pour prendre à gauche une sente assez bien marquée et très bien cairnée qui monte plus ou moins directement vers la paroi. On vient buter sur la falaise que l’on suit vers la droite d’abord en ascendance puis en descente le long de la paroi. Le départ de la voie se situe à l’aplomb de grands toits rouges, « CA » gravé. Compter 1 heure de la voiture.

Description des longueurs :

L1 : 4+/50 m. Partir au-dessus de l’inscription CA, franchir deux vires pour gagner une fissure en ascendance à droite que l’on suit. Lorsqu’elle se perd, continuer vers un arbuste derrière lequel on trouve le relais sur deux pitons.

L2 : 4/40 m. Franchir le dièdre peu marqué à gauche pour arriver sur une vire que l’on suit vers la gauche (1 spit) jusqu’à un relais sur une lunule et un piton.

L3 : 6a/40 m. En ascendance à gauche vers une écaille visible du relais. Gravir le mur à gauche (2 pitons, 2 spits), puis en ascendance à droite jusqu’à un relais sur deux pitons.

L4 : 4+/30 m. En ascendance vers la droite en direction de la base d’un dièdre (1 spit). Relais au pied du dièdre à côté d’un gros bloc, 1 piton en place à renforcer.

L5 : 5/35 m. Partir à droite du gros bloc et gravir la dalle en ascendance à droite (2 pitons) en direction d’un arbuste à partir duquel on repart à gauche. Passer un relais et continuer à suivre la vire vers la gauche jusqu’au pied d’un dièdre. Relais sur friends.

L6 : 5+/30 m. Gravir le dièdre peu visible du relais (3 pitons), passer le relais sous le toit (peu confortable) et continuer en franchissant le toit par la gauche. En sortir à droite et faire relais sur un genévrier et un piton.

. L7 : 5/45 m. Remonter une fissure (2 pitons) jusque sous un toit, traverser à droite jusqu’au pied d’une belle fissure que l’on gravit en dulfer. R7 sur une vire, 1 spit.

L8 : II/20 m. Suivre la vire vers la gauche, relais sur un spit.

L9 : III/40 m. Continuer à suivre la vire herbeuse vers la gauche. Relais sur un arbre.

L10 : 5/35 m. En ascendance à gauche, peu défini, succession de petits dièdres et de vires. Relais sur une vire, 1 spit et 1 piton. Possibilité de s’échapper vers la sortie de Santiago Domingo.

L11 : 6a/35 m. Dans l’axe du relais en gravissant un dièdre orangé peu marqué. On trouve un piton à son sommet, traverser en légère descente vers la droite jusqu’à dièdre bien marqué que l’on gravit jusqu’à une niche. Relais sur 2 spits.

L12 : 5/30 m. En traversée à droite toujours en légère ascendance (1 piton, 1 spit), traverser une énorme écaille décollée. Relais sur deux spits.

L13 : 5+/35 m. Gravir la fissure large dans l’axe du relais jusqu’à un gros genévrier qui aide à franchir un mur raide. Un dernier petit mur à droite d’un surplomb donne accès au sommet. Relais sur arbre.

Descente : A pied, du sommet de la voie, monter vers le sommet à gauche en suivant le bord de la falaise (sente peu marquée, quelques cairns). Au sommet, on trouve un signal géodésique où l’on rejoint un meilleur sentier très bien balisé en jaune et blanc. Le suivre jusqu’à un col où l’on trouve un panneau en bois indiquant Estall. Prendre le bon sentier plein Sud qui descend vers ce village. On le quitte à mi-pente pour prendre un sentier qui part à gauche (cairns) et qui ramène au parking. (1 heure à 1 heure 30 jusqu’à la voiture).

Difficultés : 6a max, 5+ oblig. Les longueurs les plus soutenues sont les trois dernières plus raides en dièdres et fissures. La voie se protège très bien sauf dans les zones faciles parfois un peu engagées.

Equipement : La voie est peu équipée, presque tous les relais sont en place, parfois à renforcer et certains à monter sur friends. On trouve quelques pitons, spits et goujons de passage.

Matériel : 10 dégaines dont des longues, un jeu de friends complet, micros jusqu’au camalot n°4 (utile dans la dernière longueur), un jeu de coinceurs, sangles, les pitons ne sont pas utiles. Un encordement à 50 mètres paraît bien adapté. Avec 60 mètres et un peu de corde tendue, on peut sauter quelques relais en faisant attention au tirage car la voie louvoie beaucoup.

Hauteur de la voie : 470 mètres pour 13 longueurs. Il ne s’agit pas de la hauteur de la paroi mais du développé.

Horaire : 5 à 6 heures d’escalade.

Topo : Montrebei de Luis Alfonso.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...