Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > DISCOVERY A COLLEGATS (31 mai 2009)

1 juin, 2009

DISCOVERY A COLLEGATS (31 mai 2009)

Classé dans : — topospyreneens @ 21:54

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Région de la Pobla de Segur, défilé de Collegats, Roca del Pesso, face Est,

Voie : « Discovery »

Voie beaucoup plus enthousiasmante que sa voisine de gauche « el ultimo buril », l’escalade y est plus intéressante et surtout plus continue. Par contre, l’équipement y est beaucoup moins abondant, surtout dans les longueurs plus faciles, rendant l’escalade un peu engagée. L’escalade est variée, de la dalle, et quelques passages plus toniques. Petit bémol : le jardin que l’on traverse dans la 4ème longueur qui coupe un peu l’élan.

Topo Discovery

Discovery
Album : Discovery

5 images
Voir l'album

Première ascension :R, Bresco en 1992.

Accès voiture :En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert et juste à la sortie, prendre à gauche la direction de Pobla de Segur. Traverser Pobla en direction de Sort. Quelques kilomètres plus loin, on entre dans le défilé de Collegats. Une centaine de mètres après la sortie du premier tunnel, repérer à gauche une interruption dans le rail de sécurité qui laisse la place pour 2 voitures (panneau indicateur : « cueva del serpent »). Si les 2 places sont prises, il faudra se garer un peu avant sur la vieille route qui évite le tunnel par l’extérieur (on peut la prendre aux deux entrées du tunnel).

Accès pédestre : Il est évident. La voie est visible du petit parking. L’attaque de la voie se situe une trentaine de mètres à gauche d’un dièdre cheminée qui raye toute la paroi et qui marque un changement d’orientation de celle-ci. Sa partie gauche est constituée de dalles grises. Pour l’atteindre, on suit le sentier de la grotte du serpent (panneau) jusqu’à l’aplomb du couloir encombré de végétation (on se trouve alors non loin de 2 poteaux électriques un peu plus haut). Il faut alors trouver une sente qui se faufile à travers les buis jusqu’au pied de la paroi. Le premier point se situe à une dizaine de mètres de haut et est peu visible (10 – 15 minutes).

Descente :Rapide, du sommet de la voie, traverser vers la gauche pour trouver le sommet d’une descente équipée de câbles et de chaînes qui ramène non loin des poteaux électriques aperçus lors de l’approche et du sentier d’accès (30 minutes).

Difficultés :6a max, 5+ obligatoire. L’escalade n’est pas soutenue sur de belles dalles grises, mais certains passages plus raides sont un peu plus physiques.

Equipement :La voie est équipée de spits de 8 mm avec de petites plaquettes qui se confondent avec le rocher. Il y en a peu, surtout dans les longueurs plus faciles. Cela rend l’itinéraire peu commode à suivre surtout dans les dalles au dessus du jardin qui sont vastes et sans ligne de faiblesse. Les relais sont très peu visibles.

Matériel :10 dégaines plus les relais, un petit jeu de coinceurs et de friends petits et moyens, corde de 50 mètres. Le rocher compact ne permet pas de rajouter beaucoup de matériel.

Hauteur de la voie :330 mètres. 8 ou 9 longueurs (1er relais facultatif).

Horaire :3 heures.

Topo :Roca y agua (introuvable).

Où dormir :Auberge à Cellers. C’est un peu loin (30 minutes en voiture), mais elle est bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.Camping à l’entrée du défilé de Collegats sur la commune de Pobla de Segur.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...