Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > EL ULTIMO BURIL A COLLEGATS (28 mai 2009)

30 mai, 2009

EL ULTIMO BURIL A COLLEGATS (28 mai 2009)

Classé dans : — topospyreneens @ 22:17

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Région de la Pobla de Segur, défilé de Collegats, Roca del Pesso, face Est,

Voie : « el ultimo buril »

Cette voie n’oppose pas beaucoup de difficultés mise à part la première longueur qui est assez soutenue et athlétique et dans la dernière longueur qui est la plus belle. Le reste est assez décousu et un peu décevant. Le rocher, un beau conglomérat gris, est de bonne qualité. Cette voie aura du mal à rivaliser avec sa non loin voisine « Tanger » mais peut quand même occuper une petite journée un peu plus « détente ».

topo el ultimo buril

el ultimo buril
Album : el ultimo buril

4 images
Voir l'album

Première ascension :R. Sanchez et C. Hurtado en 1990.

Accès voiture :En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert et juste à la sortie, prendre à gauche la direction de Pobla de Segur. Traverser Pobla en direction de Sort. Quelques kilomètres plus loin, on entre dans le défilé de Collegats. Une centaine de mètres après la sortie du premier tunnel, repérer à gauche une interruption dans le rail de sécurité qui laisse la place pour 2 voitures (panneau indicateur : « cueva del serpent »). Si les 2 places sont prises, il faudra se garer un peu avant sur la vieille route qui évite le tunnel par l’extérieur (on peut la prendre aux deux entrées du tunnel).

Accès pédestre :Il est évident. La voie est visible du petit parking. L’attaque de la voie se situe une centaine de mètres à gauche d’un dièdre cheminée qui raye toute la paroi. Sa partie gauche est constituée de dalles grises. Pour l’atteindre, on suit le sentier de la grotte du serpent (panneau) jusqu’à l’aplomb de la voie (on se trouve alors non loin de 2 poteaux électriques un peu plus haut). Il faut alors trouver une sente qui se faufile à travers les buis jusqu’au pied de la paroi. Une flèche est gravée à l’attaque, le premier point est un spit de 8 mm muni d’une plaquette artisanale rouillée (10 minutes).

Descente : Rapide, du sommet de la voie, traverser d’une cinquantaine de mètres vers la gauche pour trouver le sommet d’une descente équipée de câbles et de chaînes qui ramène non loin des poteaux électriques aperçus lors de l’approche et du sentier d’accès (30 minutes).

 

Difficultés :5+ max et obligatoire. La dernière mais surtout la première longueur sont à caractère athlétiques, le reste est plutôt une escalade sur les pieds. La voie n’est pas soutenue.

Equipement :La voie est équipée de façon variée : burils, spits de 8 mm avec des plaquettes artisanales, gougeons. L’équipement est bon et suffisant mais certains points paraîssent un peu vieillissants.

Matériel :12 dégaines plus les relais. Friends et coinceurs inutiles.

Hauteur de la voie :300 mètres. 7 longueurs.

Horaire :2 à 3 heures heures.

Topo :Roca y agua (introuvable).

Où dormir :Auberge à Cellers. C’est un peu loin (30 minutes en voiture), mais elle est bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.Camping à l’entrée du défilé de Collegats sur la commune de Pobla de Segur.

 

3 commentaires »

  1. Eric

    Bonjour, j’ai un petit souci quand je clic sur l’album photos des voies il est masqué par la page de l’itinéraire. Ceci dit je reste émerveillé devant un tel site et je vous encourage à continuer
    Bonne lecture

    Commentaire by Eric — 25 mars, 2010 @ 19:17

  2. topospyreneens

    Bonjour,
    tout d’abord merci beaucoup pour les encouragements, cela fait toujours plaisir et incite à continuer.
    Pour le problème technique, je n’ai malheureusement pas de solution à apporter. Je suis loin d’être un spécialiste en informatique …
    Bonne continuation et bonne grimpe.

    Dernière publication sur Quelques topos montagne des Pyrénées : Ta touffe m'étouffe à la montagne d'Areng

    Commentaire by topospyreneens — 29 mars, 2010 @ 10:45

  3. Etienne

    Bonjour, je viens de faire cette voie avec trois amis. Une belle journée typique de ce que ce massif peut offrir. La voie vaut le déplacement pour
    - la jolie vue,
    - la 1ere longueur très athlétique (trop pour moi, bonjour le tirage de ponpon) et pour laquelle il ne faut pas se fier à la cotation du topo officiel je pense. Cela ressemble plus à du bon 6a qu’à du 4sup / 5 comme indiqué
    - la dernière longueur dans un joli dièdre

    Attention à la redescente par des chaines quasi verticales de 10 mètres chacunes environ, dans l’euphorie du retour il ne faut quand même pas se louper.

    En résumé, une voie où amener des grimpeurs n’ayant jamais fait de longues voies, car une fois passés les premiers 10 mètres, le reste est très accessible. Cela permet aussi de se familiariser tranquillement avec les manips de relais.

    Merci pour votre site, très bien fait et instructif.

    Bonne grimpe.

    Commentaire by Etienne — 13 novembre, 2011 @ 20:56

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...