Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > KOLLEGATS A COLLEGATS (29 octobre 2009)

31 octobre, 2009

KOLLEGATS A COLLEGATS (29 octobre 2009)

Classé dans : — topospyreneens @ 21:04

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Collegats, paroi del Pesso, face Sud-Est,

Kollegats

Voie très recommandable assez raide dans sa première partie puis qui se couche un peu pour franchir une série de dalles de conglomérats entrecoupées de courts ressauts plus raides. Elle fait partie des voies à faire parmi le large choix que propose la paroi del Pesso. La voie est bien équipée avec un petit bémol au départ de L4 où il manque apparemment un piton, ce qui rend l’escalade engagée sur une quinzaine de mètres. Le rocher est très bon sur l’ensemble de l’itinéraire.

Topo Kollegats

Kollegats à Collegats
Album : Kollegats à Collegats

6 images
Voir l'album

Première ascension :Gute, Mario Ollé, Colomot et R. Valls en décembre 1998.

Accès voiture :En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert et juste à la sortie, prendre à gauche la direction de Pobla de Segur. Traverser Pobla en direction de Sort. Quelques kilomètres plus loin, on entre dans le défilé de Collegats. Une centaine de mètres après la sortie du premier tunnel, repérer à gauche une interruption dans le rail de sécurité qui laisse la place pour 3 ou 4 voitures (panneau indicateur : « cueva del serpent »). Si les places sont prises, il faudra se garer un peu avant sur la vieille route qui évite le tunnel par l’extérieur (on peut la prendre aux deux entrées du tunnel).

Accès pédestre :Il est évident, suivre le sentier de la « cueva del serpent » (panneau) jusqu’à ce qu’il longe la paroi vers la gauche. Repérer un énorme surplomb triangulaire orangé (départ de la voie Cosmos 1402), la voie débute une cinquantaine de mètres à sa gauche. On atteint le pied en suivant une vague sente au milieu de la végétation (10 minutes).

Descente :Assez rapide à pied par un cheminement câblé. Pour l’atteindre, du sommet de la voie on remarque sur la gauche un large éperon presque plat. On l’atteint en remontant au dessus du sommet de la voie pour trouver une sente qui part vers la gauche et rejoint l’éperon. On le suit jusqu’à son extrémité où l’on trouve une série de câbles et de chaînes que l’on suit jusqu’en bas de la paroi (zone peu raide, pas de rappel nécessaire). On retrouve alors le sentier de la grotte du serpent que l’on suit vers la gauche et qui ramène en quelques minutes à la voiture (1 heure).

Difficultés :7a max (très court), 5+ obligatoire. Les pas les plus difficiles sont souvent courts et bien protégés. Le rocher est très bon sur l’ensemble de l’itinéraire. L’itinéraire est évident.

Equipement :La voie est bien équipée en goujons. Seule exception, les 15 premiers mètres de la 4ème longueur où il manque apparemment un piton, ce qui rend l’escalade engagée dans ce passage.

Matériel :12 dégaines plus les relais. Friends et coinceurs inutiles. Ça passe juste avec 50 mètres.

Hauteur de la voie :340 mètres. 7 longueurs.

Altitude sommet : ?

Horaire :3 heures.

Topo :Roca y agua (introuvable).

Où dormir :Auberge à Cellers. C’est un peu loin (30 minutes en voiture), mais elle est bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

Camping à l’entrée du défilé de Collegats sur la commune de Pobla de Segur.

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...