Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > MINHA TERRA GALEGA Y EL CONDE DE RIBAGORCA A ESCALES (30 avril 2010)

30 avril, 2010

MINHA TERRA GALEGA Y EL CONDE DE RIBAGORCA A ESCALES (30 avril 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 21:14

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Paroi d’escales, village de Sopeira,

Voie : Minha terra galega y el conde de Ribagorça

“Minha terra galega y el conde de Ribagorça” est vraiment particulière dans ce royaume de dalles, en effet les 2ème et 3ème longueurs se déroulent dans un dièdre qui se redresse progressivement pour devenir déversant sur ses 10 derniers mètres. Le reste de la voie est quand à lui plus classique sur des dalles à trous très adhérentes. La voie est quand même plus soutenue que ses proches voisines de gauche avec un zest d’engagement dans les dalles. A faire pour L3 et L4 (le reste n’est pas à jeter quand même).

Topo minha terra

Minha terra galega
Album : Minha terra galega

5 images
Voir l'album

Première ascension :José carlos Iglesias, Carlos Carracedo et Luis Alfonso en 1998.

Accès voiture :En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert et longer le lac d’Escales. La paroi d’Escales se situe juste sous le barrage sur la gauche. Prendre la direction du village de Sopeira et continuer tout droit jusqu’au pont qui franchit la rivière au pied des falaises, parking. On peut également se garer au niveau du barrage (à la sortie du tunnel) et emprunter l’itinéraire de descente ci-dessous pour accéder au pied de la paroi.

Accès pédestre :Traverser le pont et suivre la route goudronnée vers la gauche qui passe sous une arche naturelle et amène à l’entrée d’une galerie électrique. Passer le parapet juste à gauche de cette entrée et suivre une sente évidente qui mène au pied de la paroi d’Escales. L’attaque se situe juste au niveau de deux énormes blocs de béton. (10 minutes de la voiture).

Descente :Suivre la vire câblée vers la gauche et s’engager dans la première galerie sur la droite. Quand elle se divise, prendre la branche de droite. A la sortie, au dessus du lac, prendre la petite vire câblée vers le droite. Elle conduit à un large chemin qui ramène vers la gauche à l’extrémité du barrage. Descendre en aval du barrage par une échelle jusqu’à une plate-forme. De là, une corde fixe dans une dalle amène au sommet des escaliers creusés dans la paroi. On les suit jusqu’à l’attaque (attention ils sont en mauvais état et par endroit envahis par la végétation). Compter 30 minutes jusqu’à la voiture.

Difficultés :6c max, 5+/6a obligatoire. L’essentiel des difficultés sont concentrées dans le dièdre de L3 et L4 à l’escalade athlétique.

Equipement :La voie est presque entièrement équipée en gougeons dans les longueurs et aux relais. Quelques friends viendront compléter l’équipement en place.

Matériel :10 dégaines plus les relais, un jeu de coinceurs, 4 ou 5 friends jusqu’au camalot n°2. Frontale pour la descente dans le tunnel.

Hauteur de la voie :200 mètres pour 6 longueurs.

Horaire :2 à 3 heures.

Topo :Roca caliente en los pirineos (vol. 1) de Luis Alfonso et Xavier Buxo.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...