Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > Santi Sagaste à la Pena Rueba (04 octobre 2019)

23 octobre, 2019

Santi Sagaste à la Pena Rueba (04 octobre 2019)

Classé dans : — topospyreneens @ 10:23

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide, je mettrai à profit toute mon expérience pour vous guider dans la pratique de l’activité de votre choix, n’hésitez à visiter ma page pro, c’est ici.

Aragon, Pena Rueba, 1175 m,

Mallo la Mora, face Sud,

Santi Sagaste, 6a/240 m (5+ oblig.)

Belle voie, en bon rocher, finalement assez soutenue dans le 5+. Un équipement généreux permet de l’aborder sereinement. Principalement en dalle, seule le première longueur réveille les bras.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Première ascension : Luis Royo et Julio Benedé en 2007.

Accès voiture :La Pena Rueba s’atteint depuis le petit village de Murillo de Gallego situé 10 km au Nord de Ayerbe. En arrivant du Sud, à la sortie du village prendre une route à gauche qui monte. Après une épingle à gauche, prendre une piste sur la droite juste avant un grand immeuble. On la suit sur 2 kilomètres. Un parking a été aménagé récemment sur la gauche au niveau d’un réservoir d’eau. La piste est interdite à la circulation au-delà.

Accès pédestre : Suivre la piste sur 500 mètres environ. On la quitte pour prendre un sentier à droite indiqué par une flèche rouge sur un poteau. On rejoint une croupe que l’on suit en direction de la paroi et du très remarquable toit de la voie “Make”. Cinquante mètres environ avant d’arriver à la falaise, prendre un sentier qui part à l’horizontale vers la droite, on arrive rapidement à un large couloir que l’on traverse. Le sentier se rapproche de la falaise et on arrive dans un petit cirque où débute la voie (le nom est inscrit sur un galet (30 minutes).

Descente : Du sommet de la voie, descendre à la brêche sur le versant opposé. Un cheminement avec des câbles et des chaînes descend à droite (Est). On traverse un couloir avant de remonter légèrement pour rejoindre la via ferrata que l’on n’a plus qu’à suivre jusqu’au pied des parois (1 heure jusqu’à la voiture).

Itinéraire : L’itinéraire ne présente pas de difficultés, on suit la voie entièrement équipée.

Difficultés : 6a (5+ oblig.). Hormis la première longueur l’escalade est plutôt dalleuse et ne se raidit que pour franchir quelques murs plus raides.

Equipement : La voie est très bien équipée en goujons, aucun matériel à rajouter.

Matériel : 12 dégaines, 16 si on veut doubler certaines longueurs. 

Hauteur de la voie : 240 mètres.

Horaire : 3 heures.

Topo : Riglos Vertical de Miguel Carasol et Chema Agustin.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...