Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > Recherche : terradets escalade topo

29 juillet, 2015

Dièdre Blanqueta à Mont-Roig

Classé dans : — topospyreneens @ 10:06

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Mont-Roig, secteur de Camarasa,

Pala Alta (950 m),

Dièdre Blanqueta, TD-/125 m

La grande classique du secteur, elle sort très près du sommet du point culminant de Mont-Roig. L’escalade est très variée en dalle, dièdre et fissures, le tout sur un rocher irréprochable. Quelques friends faciles à poser pourront venir compléter l’équipement en place.

DSC04639 copy

Première ascension : X. Garreta, E. Valenti, E. Bachs et X. Martinez le 20/05/1971.

Accès voiture : De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Rejoindre Tremp soit par Puente de Montanana soit par la Pobla de Segur. Continuer au Sud, passer le défilé des Terradets et prendre à droite vers Ager. Continuer sur la C12 jusqu’à Les Avellanes où l’on prend à gauche jusqu’à Villanova de la Sal. Du village, suivre les panneaux indiquant « Ermita de Montalegre ». le plus simple est de se garer à l’hermitage.

Accès pédestre : De l’hermitage, suivre le bon sentier sur la crête vers l’est. Après 5 minutes, quand le sentier remonte, suivre une sente cairnée à droite qui descend rapidement à la piste en contrebas qui suit la base des parois. Suivre cette piste jusqu’au pied du dièdre bien reconnaissable. La piste passe 30 mètres en contrebas de l’attaque.

Descente : Du sommet, suivre une sente sur le flanc droit de la crête, elle ramène à l’hermitage en une trentaine de minutes.

Difficultés : TD-, V+ max. et obligatoire. L’itinéraire est très direct et évident.

Equipement : La voie est bien équipée sur gougeons aux relais et dans les longueurs. Sans être obligatoires, quelques friends pourront venir compléter.

Matériel : 12 dégaines plus les relais, quelques friends moyens au cas où.

Hauteur de la voie : 125 mètres pour 4 longueurs.

Descriptif : L’itinéraire est évident, il n’y a qu’à suivre les gougeons. La deuxième longueur s’éloigne du dièdre pour emprunter la dalle à sa droite.

Altitude sommet : 950 m.

Horaire : 2 heures pour la voie.

Topo : Guia d’escalada al Mont-Roig de Jordi Marmolejo et Joan Escuer.

20 avril, 2013

DEL ALBA AUX TERRADETS (18 avril 2013)

Classé dans : — topospyreneens @ 21:42

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Catalogne, secteur de Tremp,

Sierra de Montsec, défilé des Terradets, paroi de Bagasses

Del Alba (6a+/245 m)

Voie qui a malheureusement souffert de sa fréquentation et qui présente des passages (trop) usés. L’escalade reste quand même plaisante et typique des Terradets de la grande époque. Le rééquipement est bien pensé et dans l’esprit de l’ouverture. Du coup les longueurs dans le 5 sont pas mal aérées entre les points.

DEL ALBA AUX TERRADETS (18 avril 2013) 13-04-18-del-alba

Première ascension : Le 04 septembre 1981, par J. Clariana, Q. Polls, A. Bosch et A. Macau. Puis rééquipée en 1990 par Jordi Clariana, J.V Ponce, J. Font JM. Arizon et L. Alfonso.

Accès voiture : De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Après environ 13 kilomètres, on entre dans le défilé des Terradets. Il est également possible à Pont de Suert de rejoindre Tremp via Pobla de Segur. On trouve un grand parking au niveau de la fontaine de Bagasses à droite juste après avoir longé la paroi.

Accès pédestre : Evident. Depuis le parking de la fontaine, remonter le long de la route en direction de la falaise. Traverser la rivière sur le pont en pierres. A droite, une dalle équipée d’un câble suivi d’un pierrier permettent d’accéder à la voie ferrée que l’on suit vers la droite. On passe à l’intérieur du premier tunnel, l’attaque se situe juste à droite de l’entrée du second (10 minutes). Le nom est marqué au pied mais 3 mètres trop à droite, repérer la ligne de gougeons juste à gauche et non les burils.

Descente : Du dernier relais, continuer à droite sur la fausse vire équipée d’un câble. Un sentier bien marqué débute à son extrémité et permet de rejoindre la route, (30 minutes). Possibilité également de descendre en rappels, tous les relais sont équipés d’anneaux.

Difficultés : 6a+ max, 5+ oblig. Il faudra faire un peu attention dans les trois premières longueurs car la voie croise de nombreux itinéraires. Un peu d’engagement dans les longueurs jusqu’au V+, équipement correct au-delà.

Equipement : La voie est équipée sur gougeons aux relais et dans les longueurs. Seule la dernière longueur commune avec Reina-Puig nécessite l’emploi d’un ou deux friends.

Matériel : 10 dégaines plus les relais, 2 friends moyens pour la dernière longueur. Encordement à 50 mètres.

Hauteur de la voie : 245 mètres pour 8 longueurs. On peut shunter R2 mais attention au tirage.

Descriptif : L’itinéraire est évident, il n’y a qu’à suivre les gougeons.

Horaire : 3 heures pour la voie.

Topo : Terradets de Luis Alfonso et Xavier Buxo. Editions super crack.

Où dormir : Auberge à Cellers, bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

14 décembre, 2011

MARTINETTI A LA FORMIGUERA (25 novembre 2011)

Classé dans : — topospyreneens @ 18:26

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sierra de Montsec, Sant Llorenç de montgai,

paroi de la Formiguera, face Sud,

Voie « Martinetti » 

Voie historique du secteur qui pourra compléter une journée comme par exemple après une voie au cylindre tout proche. L’escalade est très belle sur un rocher pas trop usé et se faufile sur des murs à réglettes qui proposent de beaux mouvements.

MARTINETTI A LA FORMIGUERA (25 novembre 2011) 11-11-25-Martinetti-à-Sant-Llorenç-de-Montgai-008

Première ascension : J. Martinez, J. Godoy, J. Mayor, A. Blasco et J. Villarroya en 1972.

Accès voiture : De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Passer le défilé des Terradets, peu après prendre la direction de Balaguer par Camarasa. Juste après ce village, prendre à droite en direction de Sant Llorenç de Montgai. Après 3 kilomètres, on longe la paroi de l’Os et juste après le cylindre bien reconnaissable. Se garer avant d’entrer dans le village, avant un pont, à droite ou à gauche de la route.

Accès pédestre : Emprunter le sentier qui part dans le vallon en direction du Nord. Après environ 150 mètres, traverser le ruisseau à travers des roseaux en direction du remblai de la voie ferrée que l’on remonte. La paroi se situe juste au-dessus. Le départ se situe entre les deux plus grosses trainées bleues (gougeons visibles). 

Descente : En deux rappels de 45 mètres dans la voie (R4 et R1). 

Difficultés : 5+ max. et oblig. L’itinéraire est évident. 

Equipement : La voie est bien équipée sur gougeons aux relais et dans les longueurs.

Matériel : 10 dégaines plus les relais. Encordement à 50 mètres. 

Hauteur de la voie : 90 mètres pour 3 ou 4 longueurs. 

Horaire : 1 heure 30 pour la voie. 

Topo : Pas de topo édité à ce jour, un très bon article est paru dans la revue Cordée. 

Où dormir : Auberge au village de Sant Llorenç de Montgai. Coin cuisine ou possibilité de demi-pension.

 

21 novembre, 2011

COMBINAISON DES VOIES TUTTI FRUTTI ET CADE AUX TERRADETS (08 novembre 2011)

Classé dans : — topospyreneens @ 22:57

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sierra de Montsec, défilé des Terradets, paroi de Bagasses,

combinaison des voies « Tutti frutti » et « Cade »

Attaquer la Cade par Tuti Frutti présente plusieurs avantages, cette dernière est directe et rapide et beaucoup moins patinée que le bas de la Cade qui devient vraiment très “usée”. Le tiers supérieur, au-dessus de de la vraie vire est vraiment très beau sur un rocher presque neuf et mérite à lui seul le détour.

Topo tutti frutti et Cade

Première asecnsion :Cade : F. Abello, E. Gil, E. Civis et E. Collins en 1963.Tutti Frutti : D. Garin, F. Metz, F. Garcia, V. Viciana, Villadrich et R. Salvador le 11 août 1982.

 

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Après environ 13 kilomètres, on entre dans le défilé des Terradets.

Accès pédestre :Evident. Depuis le parking de la fontaine, remonter le long de la route en direction de la falaise. Traverser la rivière sur le pont en pierres. Une dalle équipée d’un câble suivi d’un pierrier permettent d’accéder à la voie ferrée que l’on suit vers la droite. On passe à l’intérieur d’un tunnel, juste à sa sortie prendre à droite pour passer au-dessus et ainsi atteindre le pied de la voie, 5 minutes. Tutti Frutti débute juste à gauche de récentes installations métalliques qui protègent la voie ferrée des chutes de pierres.

Descente :Du dernier relais, suivre le bord de la paroi vers la droite (sente dans les buis), une désescalade équipée de chaînes permet de prendre pied sur une vire que l’on suit en descendant vers le Nord. Une bonne sente cairnée amène à 2 rappels équipés (1 seul avec une corde de 60 mètres) qui déposent sur une large vire que l’on suit toujours vers le Nord jusqu’à la route (1 heure)

Difficultés :A0 et 6a max., 5+ oblig. L’itinéraire est facile à suivre.

Equipement :Il est constitué de gougeons dans les longueurs et aux relais. Sans être abondants, les points sont bien placés et on rajoute peu.

Matériel :12 dégaines plus les relais. Un jeu de coinceurs, un jeu de friends jusqu’au camalot jaune, sangles.

Hauteur de la voie :580 mètres. 20 longueurs. Il est possible de sauter un relais sur deux quasiment tout le temps.

Altitude sommet : ?

Horaire :6 heures pour la voie.

Topo :Terradets de Luis Alfonso et Xavier Buxo. Editions super crack

30 octobre, 2010

CHA CHA CHA AUX TERRADETS (25 octobre 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 10:03

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sierra de Montsec, défilé des Terradets,

Paroi de Bagasses, face Sud-Est,

Voie Cha cha cha

 Très belle surprise lors du parcours de cette voie, il s’agit en effet d’une des très belles escalades de cette paroi. Le rocher, constitué d’une succession de murs raides à strates typiques du secteur, n’a pas pris une ride et est resté très adhérent. Elle est une très bonne alternative à ses proches voisines dont le rocher commence malheureusement à s’user. C’est également une bonne option assez rapide pour éviter le bas de la Cade et terminer au sommet par le haut de celle-ci. A faire sans hésiter.

Topo Cha cha cha

Cha cha cha aux Terradets
Album : Cha cha cha aux Terradets

3 images
Voir l'album

Première ascension :J. Besora, X. Besora et R. Castellvi en 1982, rééquipée en 1999 par l’école militaire de montagne de Jaca.

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Après environ 13 kilomètres, on entre dans le défilé des Terradets. Il est également possible à Pont de Suert de rejoindre Tremp via Pobla de Segur. On trouve un grand parking au niveau de la fontaine de Bagasses à droite juste après avoir longé la paroi.

Accès pédestre :Evident. Depuis le parking de la fontaine, remonter le long de la route en direction de la falaise. Traverser la rivière sur le pont en pierres. A droite, une dalle équipée d’un câble suivi d’un pierrier permettent d’accéder à la voie ferrée que l’on suit vers la droite. On passe à l’intérieur d’un tunnel, juste à sa sortie prendre à droite pour passer au-dessus et ainsi atteindre le pied de la voie qui se situe à l’extrémité gauche d’un grand filet métallique qui évite les chutes de pierres sur la voie ferrée, 5 minutes.

Descente :Du dernier relais, continuer à droite sur la fausse vire équipée d’un câble. Un sentier bien marqué débute à son extrémité et permet de rejoindre la route, (30 minutes).

Difficultés :6b max., 5+/6a oblig., un court passage d’A0 pour franchir un petit toit. L’itinéraire est très direct et évident.

Equipement :La voie est très bien équipée sur gougeons aux relais et dans les longueurs. Seule la dernière longueur commune avec Supertramp et Tutti frutti peut nécessiter l’utilisation d’un ou deux friends.

Matériel :14 dégaines plus les relais, 2 friends moyens pour la dernière longueur. Encordement à 50 mètres.

Hauteur de la voie :225 mètres pour 5 longueurs.

Descriptif :L’itinéraire est évident, il n’y a qu’à suivre les gougeons. Il faut désormais traverser 5 mètres sur le filet métallique pour trouver l’attaque (gougeons visibles).

Horaire :2 heures 30 pour la voie.

Topo :Terradets de Luis Alfonso et Xavier Buxo. Editions super crack

Où dormir :Auberge à Cellers, bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

JORDI-ANDREU A SANT LLORENC DE MONTGAI (17 octobre 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 9:36

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sant Llorenç de Montgai

Pared de l’Os, face Sud

Voie Jordi-Andreu

Les parois de Sant Llorenç de Montgai sont un monde à part, toutes proches d’un grand axe routier et d’une ville importante (Balaguer), on est frappé par la tranquillité et la sérénité des lieux. Le climat y est très clément alors qu’il fait froid quelques kilomètres au Nord, le lac et le petit village tout proche donnent aux parois un côté enchanteur. Il est bien normal que la voie proposée ici soit devenue une classique de la paroi de l’Os, l’escalade y est très belle et variée et se déroule sur un calcaire ocre peu commun. Malgré des cotations qui paraissent abordables, l’escalade s’y est révélée exigeante et parfois un peu engagée.

Topo Jordi-Andreu

Première ascension :J. Vidal et A. Cots en 1972.

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Passer le défilé des Terradets, peu après prendre la direction de Balaguer par Camarasa. Juste après ce village, prendre à droite en direction de Sant Llorenç de Montgai. La paroi de l’Os est la première que l’on rencontre sur la droite. Se garer sur le bord de la route quand celle-ci commence à longer la falaise.

Accès pédestre :Difficile de faire plus court : traverser la route, vous y êtes. La voie débute à l’extrémité droite d’une vire au-dessus de laquelle se trouve un secteur de couennes. A droite, la paroi tourne légèrement pour s’éloigner de la route.

Descente :Du dernier relais, descendre par une sente sur le versant opposé, on arrive sur un sentier horizontal que l’on suit vers la droite. Le quitter peu après pour prendre une sente à gauche (cairn) qui amène à une piste et rapidement à la route (15 minutes).

Difficultés :6a max., 5+ oblig., les cotations nous ont paru plutôt sévères. L’itinéraire est évident malgré la présence d’autres voies qui le coupent.

Equipement :La voie est bien équipée sur gougeons aux relais et dans les longueurs. Un peu d’engagement dans la 4ème longueur.

Matériel :10 dégaines plus les relais. Encordement à 50 mètres. 2 ou 3 friends petits et moyens pourront être placés si l’on est un peu juste.

Hauteur de la voie :180 mètres pour 5 longueurs.

Horaire :2 heures pour la voie.

Topo :Pas de topo édité à ce jour, un très bon article est paru dans la revue Cordée.

Où dormir :Auberge au village de Sant Llorenç de Montgai. Coin cuisine ou possibilité de demi-pension.

3 octobre, 2010

INVERSION TERMICA A AGER (28 septembre 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 20:31

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sierra de Montsec, village d’Ager,

paroi del Cap del Ras,

voie : inversion termica

Nous nous sommes régalés dans cette voie au beau calcaire à franges qui fait parfois penser à Villanova de Meia. L’escalade est assez soutenue et en tout cas bien verticale. Nous avons eu la surprise de trouver la voie entièrement rééquipée sur gougeons qui respecte toutefois l’esprit des ouvreurs : remplacement point pour point. Il n’y rien à jeter, il n’est pas étonnant qu’elle soit devenue une des classiques du secteur.

inversion termica

Inversion termica
Album : Inversion termica

5 images
Voir l'album

Première ascension :M. Pedro et F. Oblanca en juin 1993.

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Passer le défilé des Terradets puis prendre à droite jusqu’à Ager. Dans le village, prendre à droite la route qui longe le cimetière en direction du col d’Arès. Après quelques kilomètres, prendre à droite la piste en direction du refuge de Colobo. Juste après prendre la piste à gauche qui suit la base des parois. On passe à l’aplomb des antennes et d’un profond couloir. Se garer peu après au niveau d’un couloir moins marqué un peu avant l’aplomb de la voie. La rampe végétative de droite à gauche de la 2ème longueur est un bon point de repère.

Accès pédestre :Évident. Remonter le raide couloir d’éboulis jusqu’au pied de la paroi que l’on suit à droite jusqu’à l’aplomb de la rampe végétative de droite à gauche de la 2ème longueur (15 minutes). La voie débute dans un mur raide au niveau d’un bouquet d’arbuste. Attention, il y a une ligne de vieux burils 15 mètres à droite dans un dièdre.

Descente : Du dernier relais, gagner la crête que l’on suit vers la droite. Peu avant d’arriver à un très vaste col, repérer sur la droite une vire cairnée en contrebas de la crête. On la suit (cairns) jusqu’à un couloir qui permet de rejoindre la piste (30 à 45 minutes).

Difficultés : 6b+ max., 5+ oblig., la voie est raide et assez soutenue.

Equipement :Gougeons de 10 aux relais et dans les longueurs.

Matériel : 12 dégaines plus les relais. Quelques friends petits et moyens (utiles à partir de la 6ème longueur). Encordement à 50 mètres.

 

Hauteur de la voie :250 mètres. 8 longueurs.

Horaire :3 à 4 heures pour la voie.

Topo :Montsec Oeste de Luis Alfonso et Xavier Buxo.

Où dormir :Camping à Ager.Auberge à Cellers, bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

 

ESPERO BADALONA A AGER (27 septembre 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 20:13

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sierra de Montsec, village d’ager,

paroi de Cap del Ras

Voie : espero Badalona

Cette voie plutôt récente de la très belle paroi d’Ager ne nous a pas déçu. L’escalade s’y déroule sur un franc calcaire raide. La variété des passages permet de ne pas s’y ennuyer et la voie est tout sauf monotone. A noter le passage du petit toit dans la quatrième longueur qui impose d’amener un étrier par personne. L’équipement sur gougeons se veut rassurant.

espero badalona

Espero Badalona
Album : Espero Badalona

6 images
Voir l'album

Première ascension :F. Sunol, M. Penaranda, J. Pera, J. Gonzalez et F. Casanovas en 1998.

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Passer le défilé des Terradets puis prendre à droite jusqu’à Ager. Dans le village, prendre à droite la route qui longe le cimetière en direction du col d’Arès. Après quelques kilomètres, prendre à droite la piste en direction du refuge de Colobo. Juste après prendre la piste à gauche qui suit la base des parois. On passe à l’aplomb des antennes et d’un profond couloir. Se garer peu après au niveau d’un couloir moins marqué un peu avant l’aplomb de la voie. Un immense toit triangulaire orangé à droite de celle-ci est un bon point de repère.

Accès pédestre :Évident. Remonter le raide couloir d’éboulis jusqu’au pied de la paroi que l’on suit à droite jusqu’à l’aplomb du dièdre qui marque la deuxième moitié de la première longueur (15 minutes).

Descente :Du dernier relais, gagner la crête que l’on suit vers la droite. Peu avant d’arriver à un très vaste col, repérer sur la droite une vire cairnée en contrebas de la crête. On la suit (cairns) jusqu’à un couloir qui permet de rejoindre la piste (30 à 45 minutes).

Difficultés :6b max., 5+ oblig., la voie est raide et assez soutenue. L’équipement abondant se veut rassurant. Aucun problème d’itinéraire.

Equipement :Gougeons de 10 aux relais et dans les longueurs.

Matériel :20 dégaines plus les relais. Un étrier par personne pour le passage du toit de la 4ème longueur et dans le haut de la 6ème. Encordement à 50 mètres.

Hauteur de la voie :260 mètres. 6 longueurs.

Horaire :3 à 4 heures pour la voie.

Topo :Cette voie assez récente ne figure pas dans le topo : Montsec Oeste de Luis Alfonso et Xavier Buxo, il pourra néanmoins être utile pour la situation (juste à droite de “inversion termica”), l’approche et le retour.

Où dormir :Camping à Ager.Auberge à Cellers, bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

 

28 mai, 2010

VIDAL-FARRENY AUX TERRADETS (26 MAI 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 22:20

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sierra de Montsec, défilé des Terradets, paroi de Bagasses,

Voie : Vidal-farreny

Cette voie de 1974 n’a pas pris une ride et constitue une très bonne alternative à la Cade pour sortir au sommet de la paroi. Elle est par contre un peu plus soutenue et surtout beaucoup moins équipée. Les tiges filetées de gougeons écrasées au marteau prouvent que le rééquipement de cette voie n’a apparemment pas été du goût de tout le monde. Beaucoup de longueurs sont vraiment belles avec une mention spéciale pour la toute dernière : un mur raide à grosses prises absolument magnifique et assez inédit dans cette paroi.

Topo Vidal-Farreny

Vidal Farreny aux Terradets
Album : Vidal Farreny aux Terradets

5 images
Voir l'album

Première ascension :J. Vidal et J.E. Farreny en 1974.

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Après environ 13 kilomètres, on entre dans le défilé des Terradets.

Accès pédestre :Evident. Depuis le parking de la fontaine, remonter le long de la route en direction de la falaise. Traverser la rivière sur le pont en pierres. Une dalle équipée d’un câble suivi d’un pierrier permettent d’accéder à la voie ferrée que l’on suit vers la droite. On passe à l’intérieur d’un tunnel, juste à sa sortie prendre à droite pour passer au-dessus et ainsi atteindre le pied de la voie, 5 minutes.

Descente :Du dernier relais, suivre le bord de la paroi vers la droite (sente dans les buis), une désescalade équipée de chaînes permet de prendre pied sur une vire que l’on suit en descendant vers le Nord. Une bonne sente cairnée amène à 2 rappels équipés (1 seul avec une corde de 60 mètres) qui déposent sur une large vire que l’on suit toujours vers le Nord jusqu’à la route (1 heure).

Difficultés :6a max., 5+ oblig., un passage d’une dizaine de mètres en A0 très bien équipé. Bien que la voie soit logique, il y a un peu de recherche d’itinéraire.

Equipement :Il s’agit de celui d’origine dans les longueurs : pitons dont certains commencent à dater. Tous les relais ont été rééquipés sur 2 gougeons. L’équipement n’est pas très abondant hormis dans les passages les plus difficiles.

Matériel :10 dégaines plus les relais. Un jeu de coinceurs (très utiles), un jeu de friends jusqu’au camalot jaune, sangles.

Hauteur de la voie :500 mètres. 14 longueurs.

descriptif des longueurs :L1 : le plus simple est d’atteindre le jardin par la première longueur de la Anglada-Guillamon qui suit une fissure ascendante de droite à gauche.

L2 : jardin, relais sur arbre, « PM » gravé sur le rocher.

L3 : belle fissure puis un pas fin pour traverser au relais au niveau d’un arbre.

L4 : traverser horizontale à droite puis droit jusqu’au relais au niveau d’un arbre.

L5 : traverser horizontale à gauche puis remonter une dalle raide en légère traversée à droite.

L6 : traversée ascendante à droite puis revenir à gauche dans le dièdre.

L7 : droit au-dessus, traverser une vire, petit surplomb, dièdre fissuré jusqu’à une vire que l’on suit vers la gauche.

L8 : A0 en ascendance à droite puis belle fissure raide

L9 : longueur commune avec la Cade (un peu patinée) droit au-dessus du relais, éviter un surplomb par la gauche.

L10 : en ascendance à gauche jusqu’à la vire, relais sur arbre.

Traverser en marchant vers la gauche, la voie redémarre une vingtaine de mètres avant la profonde cheminée de la Anglada-Guillamon. (« VF » gravé)

L11 : dièdre peu marqué, contourner un surplomb par la gauche.

L12 : terrain peu défini et facile en légère ascendance vers la droite.

L13 : dièdre un peu végétatif à l’aplomb de la fissure caractéristique de la dernière longueur.

L14 : suivre la fissure raide, quand elle se perd traverser à gauche pour remonter une dalle jusque sous un surplomb, la sortie est juste à droite.

 

Horaire :5 heures pour la voie.

Topo :Terradets de Luis Alfonso et Xavier Buxo. Editions super crack.

Où dormir :Auberge à Cellers, bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

EL TERCER HOMBRE A AGER (25 MAI 2010)

Classé dans : — topospyreneens @ 22:10

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sierra de Montsec, village d’ager, paroi de Cap del Ras

Voie : El tercer hombre

Cette grande paroi calcaire qui s’étend au-dessus du village d’Ager semble avoir été un peu oubliée.La présence toute proche des Terradets et de la paroi de Catalogne y est surement pour beaucoup. L’escalade se déroule sur un beau calcaire à strates raide et adhérent. La voie est assez soutenue même si l’équipement y est rassurant. Les spits de 8 doivent quand même commencer à dater un peu.

Topo el tercer hombre

El tercer hombre à Ager
Album : El tercer hombre à Ager

5 images
Voir l'album

Première ascansion :F. Oblanca et M. Pedro.

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Passer le défilé des Terradets puis prendre à droite jusqu’à Ager. Dans le village, prendre à droite la route qui longe le cimetière en direction du col d’Arès. Après quelques kilomètres, prendre à droite la piste en direction du refuge de Colobo. Juste après prendre la piste à gauche qui suit la base des parois. On passe à l’aplomb des antennes et d’un profond couloir. Se garer peu après au niveau d’un couloir moins marqué presque à l’aplomb de la voie.

Accès pédestre :Evident. Gagner le pied de la paroi en suivant le raide couloir (15 minutes). La voie débute à droite de l’aplomb d’un immense toit triangulaire (flèche gravée peu visible).

Descente :Du dernier relais, gagner la crête que l’on suit vers la droite. Peu avant d’arriver à un très vaste col, repérer sur la droite une vire cairnée en contrebas de la crête. On la suit (cairns) jusqu’à un couloir qui permet de rejoindre la piste (45 minutes).

Difficultés :7a max., 6a oblig., la voie est raide et assez soutenue. L’équipement abondant permet cependant de l’aborder sereinement. Aucun problème d’itinéraire.

Equipement:Spits de 8 en quantité.

Matériel :16 dégaines plus les relais. Un étrier peut être utile pour mousquetonner le premier point de la 6ème longueur.

Hauteur de la voie : 270 mètres. 8 longueurs.

Horaire :3 heures pour la voie.

Topo :Montsec Oeste de Luis Alfonso et Xavier Buxo.

Où dormir :Camping à Ager.

Auberge à Cellers, bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

12

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...