Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > Recherche : topo escalade pont suert

6 mai, 2008

ESPERO DELS ELFOS A ESCALES

Classé dans : — topospyreneens @ 9:12

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Paroi d’Escales,

voie Espero dels Elfos

Très belle voie d’initiation au rocher magnifiquement sculpté et solide. Plutôt en dalle, la voie se redresse progressivement. L’équipement est excellent bien qu’un peu aéré, prévoir tout de même quelques coinceurs pour la belle fisssure de 20 mètres de L3 non équipée. descente unique par les escaliers du barrage.

 Topo espero de los elfos

Espero dels Elfos à escales
Album : Espero dels Elfos à escales

5 images
Voir l'album

Première ascension : Eloi Ferré et Manel Solis en 1982, rééquipée par Rosanna Gomez et Luis Alfonso en 1993.

Accès voiture : En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert et longer le lac d’Escales. La paroi d’Escales se situe juste sous le barrage sur la gauche. Prendre la direction du village de Sopeira et continuer tout droit jusqu’au pont qui franchit la rivière au pied des falaises, parking. On peut également se garer au niveau du barrage (à la sortie du tunnel) et emprunter l’itinéraire de descente ci-dessous pour accéder au pied de la paroi.

Accès pédestre : Traverser le pont et suivre la route goudronnée vers la gauche qui passe sous une arche naturelle et amène à l’entrée d’une galerie électrique. Passer le parapet juste à gauche de cette entrée et suivre une sente évidente qui mène au pied de la paroi d’Escales. Remonter l’escalier sur 2 lacets, l’attaque se situe 10 mètres après le second lacet (2 gougeons rapprochés). Pour un accès par le barrage, voir la description de la descente ci-dessous (10 minutes de la voiture).

Descente : Suivre la vire câblée vers la gauche et s’engager dans la première galerie sur la droite. Quand elle se divise, prendre la branche de droite. A la sortie, au dessus du lac, prendre la petite vire câblée vers le droite. Elle conduit à un large chemin qui ramène vers la gauche à l’extrémité du barrage. Descendre en aval du barrage par une échelle jusqu’à une plate-forme. De là, une corde fixe dans une dalle amène au sommet des escaliers creusés dans la paroi. On les suit jusqu’à l’attaque (attention ils sont en mauvais état et par endroit envahis par la végétation). Compter 30 minutes jusqu’à la voiture.

Difficultés : 5 maxi et obligatoire (2 pas d’A0 à l’attaque). L’escalade est plutôt sur les pieds sauf la dernière longueur plus redressée.

Equipement : La voie est presque entièrement équipée en gougeons dans les longueurs et aux relais. Seule la fissure de 20 mètres de L3 est à protéger.

Matériel : 8 dégaines plus les relais, prévoir quelques coinceurs pour L3, corde de 50 mètres.

Hauteur de la voie : 180 mètres pour 5 longueurs.

Horaire : 2 heures.

Topo : Roca caliente en los pirineos (vol. 1) de Luis Alfonso et Xavier Buxo.

24 février, 2008

CALCOTETS AU PIC DE SAN CUGAT

Classé dans : — topospyreneens @ 21:37

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Contreoforts du pic de sanCugat, face Sud,

voie Calçotets

Ceux qui auraient pu être un peu déçus par cette immense paroi de San Cugat, devraient aller essayer celle-ci. Contrairement à quelques unes de ses voisines dont l’élan est parfois coupé par des vires et des zones couchées « Calçotets » parcourt d’un seul jet 320 mètres de dalles et murs parfaitement sculptés. C’est à coup sûr, la plus élégante qu’il m’est été donné de parcourir sur cette paroi.

Topo calcotets 

Calçotets au pic de San Cugat
Album : Calçotets au pic de San Cugat

5 images
Voir l'album

Première ascension : Ademir Castillo et Luis Alfonso en mars 2006.

Accès voiture : En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert et longer le lac d’Escales. Le pic de San Cugat se situe juste après le barrage sur la gauche. Prendre la direction du village de Sopeira et continuer tout droit jusqu’au pont qui franchit la rivière au pied des falaises, parking.

Accès pédestre : Bien repérer l ‘attaque et l’itinéraire depuis le village de Sopeira. Traverser le pont et prendre à droite vers la centrale électrique. La contourner par la droite. Un sentier balisé en rouge part sur la gauche derrière la centrale. Il remonte un petit vallon en se rapprochant peu à peu de la paroi. On le quitte au niveau d’une dépression une centaine de mètres avant l’aplomb de la voie que l’on atteint au mieux (quelques pas d’escalade faciles). L’attaque se situe dans une dalle grise assez caractéristique, gougeons rouges visibles (20 à 30 minutes).

Descente : En 6 rappels dans la voie : R8, R7, R6, R5, R3, R1.

Difficultés : 6c max. 5+ obligatoire. Les pas les plus durs sont en dalles.

Equipement : La voie est entièrement équipée en gougeons de 8 et 10 mm dans les longueurs et de 2 gougeons de 10mm à tous les relais.

Matériel : 17 dégaines plus les relais, nous avons utilisé les camalots n°1 et 2 dans les sections plus faciles où les points sont parfois plus éloignés. Cordes de 50 mètres.

Hauteur de la voie : 320 mètres, 8 longueurs dont certaines font 50.

Horaire : 3 à 4 heures.

Topo : Diffusé sur onaclimb.com, pour situer la voie, on peut consulter le topo : Roca caliente en los pirineos (vol. 1) de Luis Alfonso et Xavier Buxo. Elle est juste à gauche de « Jamon de pato ».

1 janvier, 2008

LA COSA AU PIC DE SAN CUGAT

Classé dans : — topospyreneens @ 22:26

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Contrefort du pic de San Cugat, versant Sud,

voie La cosa

Quand on vient de Viella et que l’on se dirige vers Lleida, le long de la vallée du rio Nogueira, le défilé de l’Escales ne peut qu’attirer notre attention. Ce massif calcaire ocre est saisissant quand on passe le barrage du petit village de Sopeira. Les motifs et les lignes d’escalade sont nombreux dans ce défilé fait d’arêtes, de faces et d’aiguilles. La Cosa est devenue une classique des lieux. L’approche est courte, la ligne évidente, la descente rapide. Après un départ qui réveille dans une dalle compacte, la 2ème et 3ème longueur ne doivent pas rebuter car malgré la présence de végétation, l’itinéraire se faufile toujours sur du calcaire magnifique et sain. Les 2 dernières longueurs sont une récompense sur une dalle à petites prises et placements.

clipimage00213.gif 

La cosa à San Cugat
Album : La cosa à San Cugat

3 images
Voir l'album

Première ascension : R. Gomez et Luis Alfonso en 1993.

Accès voiture : En venant de France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Continuer sur la N230 en direction de Lleida, passer Pont de Suert et longer le lac d’Escales. Le pic de San Cugat se situe juste après le barrage sur la gauche. Prendre la direction du village de Sopeira et continuer tout droit jusqu’au pont qui franchit la rivière au pied des falaises, parking.

Accès pédestre : Traverser le pont et prendre à droite. Emprunter une vire rocheuse en ascendance à droite 50 mètres après le pont et juste avant un couloir d’éboulis. On la suit sur une centaine de mètres jusqu’à une dalle caractéristique avec un arbre à sa droite. 2 spits de 8 visibles dans la dalle (5 minutes).

Descente : du dernier relais de la voie, suivre l’arête effilée vers la droite sur une trentaine de mètres (III). On arrive à une brèche, on trouve un relais de rappel sur le versant opposé quelques mètre sous l’arête. Faire le rappel de 45 mètres qui mène à une sente qui descend raide dans un couloir d’éboulis jusqu’à la route (30 minutes).

Difficultés : 6a/6a+ maximum et obligatoire. Elles sont surtout concentrées dans les 2 dernières longueurs en dalle sur un calcaire ocre parfait.

Equipement : voie équipée en spits dans les longueurs dures en dalle. Pas d’équipement dans L2 et L3. Relais équipés.

Matériel : 12 dégaines plus les relais. Prévoir un petit jeu de coinceurs et 2 ou 3 friends moyens. Attention plusieurs longueurs font 55 mètres

Hauteur de la voie : 290 mètres, 5 longueurs.

Horaire : 2 à 3 heures.

Topo : Roca caliente en los pirineos volume 1 « Escales » de Luis Alfonso et Xavier Buxo.

123

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...