Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > Recherche : topo pic del feixant

11 janvier, 2015

COULOIR DE GAUCHE A LA TALLADA (10 janvier 2015)

Classé dans : — topospyreneens @ 16:57

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Ribagorça, vallon des Mulleres,

Pic del Mig de la Tallada (2752 m), face Nord,

Couloir de gauche, D/500 m

Couloir d’un grand esthétisme, régulier et soutenu, parcouru très régulièrement à juste titre. La Tallada et le Feixant sont deux sommets phares du pyrénéisme hivernal où il est possible de parcourir de belles et longues courses avec des difficultés très variées. L’approche un peu longue et surtout avalancheuse impose d’attendre le bon moment pour rejoindre le pied de ces belles faces Nord.

topo Tallada

Première ascension : Marisa Huguet, Pep Caballé et Josep Maria Fluvia le 13 mars 1983.

Accès voiture : De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer Vielha puis le tunnel du même nom. Cent mètres après sa sortie Sud, prendre à gauche une bretelle qui conduit à un parking au-dessus de la bouche de l’ancien tunnel en face de bâtiments désaffectés.

Accès pédestre : Une piste démarre au parking même et s’engage sur le plateau du vallon des Mulleres (possibilité de s’avancer un peu avec un 4X4). Au bout du plateau, un sentier cairné monte en forêt jusqu’à un second plateau, la Pleta de Mulleres que l’on traverse. A son extrémité Sud, gravir le couloir juste à droite du petit cirque où se forment des cascades pour rejoindre le plateau à la base et entre la Tallada et le Feixant. Traverser alors vers la gauche en passant à la base du couloir Inserso pour rejoindre le pied du couloir (2 heures trente du tunnel).

Description : Remonter les 100 premiers mètres à 45° jusqu’à une courte étroiture plus raide (10 mètres à 70°). Un peu plus haut, le couloir tourne légèrement vers la droite et devient plus raide (60 mètres à 70°). On trouve un relais sur 3 pitons à sa base, 2 pitons de passage et un piton à la sortie. La pente s’adoucit et on franchit 150 mètres de couloir à 50°. Les 80 derniers mètres sont un plus raides (55°) et peuvent comporter des passages mixtes faciles en fonction de l’enneigement. On débouche sur l’arête Est du sommet Est de la Tallada que l’on suit facilemement jusqu’au sommet en se tenant sur son flanc gauche.

Descente : Quelques mètres à l’Ouest du sommet, on trouve un relais sur un bloc qui permet en un rappel de 25 mètres, de prendre pied dans un couloir en versant Sud. Le descendre facilement de 50 mètres puis suivre vers la droite la base des rochers sans perdre trop d’altitude pour gagner le col de la Tallada. Repasser versant Nord et descendre le couloir qui ramène à l’itinéraire de montée.

Difficultés :D, Couloir-goulotte dont les difficultés pourront varier en fonction des conditions. Inclinaison maximum : 70°, court passage mixte si les conditions sont sèches. Course assez longue dont l’approche commence à être conséquente.

Equipement :Quelques pitons en place, dont quelques relais.

Matériel : 2 broches, un petit jeu de coinceurs et friends en privilégiant les micros, 3 ou 4 pitons, sangles.

Hauteur de la voie : 500 mètres environ + 50 mètres d’arête.

Altitude sommet : 2752 mètres.

Horaire : 3 heures pour le couloir.

Topo : « Pyrénées, courses mixtes, neige et glace » de Francis Mousel aux éditions Franck.

Où dormir : Course parfaitement réalisable à la journée. On pourra aller dormir au refuge gardé de l’hospital de Vielha.

17 février, 2011

HYPERGOULOTTE 90-60-90 AU PIC DEL MIG DE LA TALLADA (16 février 2011)

Classé dans : — topospyreneens @ 17:21

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Vallon des Mulleres, secteur du tunnel de Vielha,

Pic del Mig de la Tallada (2752 m), versant Nord,

Hypergoulotte 90-60-90

Il s’agit d’une ligne exceptionnelle pour laquelle il faudra attendre les bonnes conditions pour un parcours tout en douceur et un maximum de plaisir. Assez soutenue, la difficulté dépendra beaucoup des conditions du jour et est donc très variable.

110216hypergoulottelatallada024.jpg

Hypergoulotte
Album : Hypergoulotte

5 images
Voir l'album

Première ascension :Jordi Barrancos, Xavi Metal, Eduard Requena et Jordi Sabater, le 05 février 1995.

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer Vielha puis le tunnel du même nom. Cent mètres après sa sortie Sud, prendre à gauche une bretelle qui conduit au refuge gardé de l’hospital de Vielha où l’on se garera.

Accès pédestre :A gauche de la sortie de l’ancien tunnel débute une piste horizontale qui s’introduit dans le vallon des Mulleres. La suivre, elle se transforme en sentier pour franchir un ressaut en forêt. On débouche ainsi sur un grand replat d’où la face Nord de la Tallada devient visible. L’accès est défendu par un ressaut raide où se forme de belles cascades. Repérer à droite de celles-ci une profonde gorge neigeuse qui permet d’accéder au replat sous la face Nord proprement dite. Cette gorge se situe dans l’axe du col entre la Tallada et le Feixant, il est également possible de remonter la pente située sur sa rive gauche. Après être passé à droite du cône d’attaque du couloir « Inserso », continuer à monter en direction du col de la Tallada. La goulotte ne se découvre qu’au dernier moment au niveau d’une immense selle neigeuse. (2 heures de la voiture).

Description :L1 : goulotte fine et encaissée (75-85°).

L2 : passage raide au départ sur une dizaine de mètres (85-90°) puis goulotte moins soutenue (75°) jusqu’au relais.

L3 : 2 possibilités : l’itinéraire original franchit directement un ressaut rocheux vertical (90°, V+), il est possible de l’éviter par un crochet en neige à gauche, une traversée rocheuse à droite permet de rattraper l’axe de la goulotte que l’on suit jusqu’au relais (75° avec deux courts ressauts à 90°).

L4 : goulotte plus large peu soutenue (70°).

L5 : quelques mètres raides (80°) permettent d’accéder à une rampe neigeuse facile. Près de la crête, passer dans une boîte aux lettres, le relais s’atteint par quelques mètres de mixte facile.

La plupart des cordées redescendent en rappel à partir de R5. Il est possible de continuer jusqu’au sommet d’abord en suivant la crête puis en traversant la pente neigeuse à gauche pour rejoindre le haut du couloir Inserso.

 

Descente :Soit en 5 rappels équipés à partir de R5.

Soit si l’on sort au sommet, revenir à la brèche et descendre directement versant Sud un couloir puis suivre vers la droite la base des rochers sans perdre trop d’altitude pour gagner le col de la Tallada. Repasser versant Nord et descendre le couloir qui ramène à l’itinéraire de montée.

Difficultés :TD sup. à l’ouverture, cette cotation est à moduler en fonction des conditions. Quoi qu’il en soit, il faut s’attendre à de courts passages verticaux plus ou moins fournis.

Equipement :Tous les relais sont en place + 1 piton dans L1.

Matériel :Très variable, prévoir un jeu de friends petits et micros (les gros sont inutiles), un jeu de câblés, broches et pitons en fonction des conditions. Encordement à 50 mètres.

Hauteur de la voie :250 mètres de goulotte proprement dite, 450 mètres jusqu’au sommet.

Altitude sommet : 2752 m.

Horaire :2 à 3 heures pour la goulotte.

Topo :« Pyrénées, courses mixtes, neige et glace » de Francis Mousel aux éditions Franck.

Où dormir :Course parfaitement réalisable à la journée. On pourra aller dormir au refuge gardé de l’hospital de Vielha où l’on se gare.

24 janvier, 2011

COULOIR INSERSO A LA TALLADA (04 janvier 2011)

Classé dans : — topospyreneens @ 11:39

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

 Vallon des Mulleres, secteur du tunnel de Vielha,

Pic del Mig de la Tallada, versant Nord,

couloir Inserso

Il s’agit d’un d’un très beau couloir, devenu classique au fil des années, curieusement inauguré tardivement (1992). Haut de 500 mètres, il constitue une très belle course complète avec une arrivée sur un très beau sommet. Les difficultés sont concentrées dans la première moitié, la suite étant un couloir classique d’inclinaison modérée (45/50°). Avec le pic Feixant, le secteur regorge de possibilités plus ou moins difficiles.

Topo couloir Inserso

Couloir Inserso
Album : Couloir Inserso

4 images
Voir l'album

Première ascension :Jordi Baseda, Alex Osso et Cinto Romero le 10 mai 1992.

Accès voiture :De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer Vielha puis le tunnel du même nom. Cent mètres après sa sortie Sud, prendre à gauche une bretelle qui conduit au refuge gardé de l’hospital de Vielha où l’on se garera.

Accès pédestre :A gauche de la sortie de l’ancien tunnel débute une piste horizontale qui s’introduit dans le vallon des Mulleres. La suivre, elle se transforme en sentier pour franchir un ressaut en forêt. On débouche ainsi sur un grand replat d’où la face Nord de la Tallada devient visible. L’accès est défendu par un ressaut raide où se forme de belles cascades. Repérer à droite de celles-ci une profonde gorge neigeuse qui permet d’accéder au replat sous la face Nord proprement dite. Cette gorge se situe dans l’axe du col entre la Tallada et le Feixant, il est également possible de remonter la pente située sur sa rive gauche (2 heures de la voiture).

Description :Remonter le cône de départ jusqu’au premier rétrécissement plus raide, relais possible rive droite (1 piton en place). Traverser à droite pour remonter une cascade-goulotte (60/70°) sur une longueur. La pente s’atténue un peu (55°) sur une longueur qui vient buter sur un rétrécissement plus raide (relais sur 2 pitons en place). Franchir cette petite goulotte (70°) qui peut être mixte (2 pitons en place) pour faire relais à sa sortie (1 piton en place). Le couloir s’élargit et se couche à partir de là (45/50°) pour gagner en 350 mètres une brèche entre les deux sommets. On atteint le sommet principal en suivant l’arête rocheuse facile vers l’Ouest.

Descente :Revenir à la brèche et descendre directement versant Sud un couloir puis suivre vers la droite la base des rochers sans perdre trop d’altitude pour gagner le col de la Tallada. Repasser versant Nord et descendre le couloir qui ramène à l’itinéraire de montée.

Difficultés :D inf. Couloir-goulotte dont les difficultés pourront varier en fonction des conditions. L’inclinaison maximum : 70°, court passage mixte si les conditions sont sèches. Course assez longue dont l’approche commence à être conséquente. Retour rapide en bonnes conditions de neige.

Equipement :Quelques pitons en place.

Matériel :4 broches, un petit jeu de coinceurs et friends, 3 ou 4 pitons, sangles.

Hauteur de la voie :500 mètres.

Altitude sommet :2752 mètres.

Horaire :2 à 3 heures pour le couloir.

Topo :« Pyrénées, courses mixtes, neige et glace » de Francis Mousel aux éditions Franck.

Où dormir :Course parfaitement réalisable à la journée. On pourra aller dormir au refuge gardé de l’hospital de Vielha où l’on se gare.

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...