Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > SIOUX CONNECTION A LA PAROI DE RUMBAU (09 avril 2013)

19 avril, 2013

SIOUX CONNECTION A LA PAROI DE RUMBAU (09 avril 2013)

Classé dans : — topospyreneens @ 21:04

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Catalogne, serra alt Urgell, secteur de Peramola,

vallée du segre, paroi de Rumbau,

Sioux connection (6b/265 m)

Tout le secteur de la paroi de Rumbau n’est pas connu pour la qualité irréprochable de son rocher, pourtant nous nous sommes fait bien plaisir dans cette voie, en restant toutefois vigilants à certaines prises (attention quand même, écaille très douteuse au départ de L6 que l’on peut contourner par la gauche sans mousquetonner le premier point). L’escalade est très belle du bas en haut, souvent raide et un peu athlétique, toujours sur un conglomérat à trous qui réserve de bonnes surprises. L’équipement est irréprochable et rend les passages difficiles non obligatoires. A noter, juste en-dessous de cette paroi se situe un magnifique secteur de couennes où il vaut tout de même mieux être à l’aise dans le huitième degré.

SIOUX CONNECTION A LA PAROI DE RUMBAU (09 avril 2013) 13-04-09-sioux-connection

Première ascension : Le 06 avril 2009 par J. Vidal.

Accès voiture : La paroi de Rumbau se situe au Sud de l’Andorre et de la Seu d’Urgell, dans la très belle et chaude vallée du Segre. De Coll de Nargo, descendre au Sud vers Oliana. Peu avant d’y arriver et de franchir le pont sur le Sègre pour passer rive gauche, prendre à droite vers Peramola. Avant ce village prendre la route goudronnée à droite vers l’hôtel Can Boix. Une piste (en bon état) démarre à droite devant le portail de l’hôtel. La suivre vers l’ermitage de Castell-LLebre. Après 2 kilomètres, la piste franchit une zone rocheuse en corniche, elle est alors bordée à droite par une barrière en bois. Se garer juste avant cette zone au niveau d’une statuette de la vierge.

Accès pédestre : Une sente démarre juste en face (cairn), pour monter dans la végétation en direction de la paroi. En traversée ascendante vers la gauche, elle mène à une sorte d’éperon. La voie débute dans l’axe de celui-ci. La ligne de gougeons est bien visible (15 minutes).

Descente : Du sommet de la voie, suivre la crête vers la gauche. Passer une pointe et descendre derrière toujours en suivant la ligne de crête. Une courte remontée permet d’atteindre une sorte de col derrière lequel on trouve rapidement une raide piste qui ramène à l’ermitage de Castel- Llebre (pancartes, 45 minutes).

Difficultés : 6b max, V obligatoire. Les cotations nous ont paru sympathiques. L’escalade se déroule sur des murs verticaux à trous réservant de bonnes surprises. Le rocher, sans être mauvais demande quelques précautions.

Equipement : Sur gougeons aux relais et dans les longueurs, la voie est très bien équipée, les passages difficiles ne sont pas obligatoires.

Matériel : 16 dégaines plus les relais (on peut faire à moins si on en récupère en montant). Encordement à 60 mètres confortable pour L6. Friends et coinceurs inutiles.

Hauteur de la voie : 265 mètres pour 7 longueurs.

Itinéraire : aucun problème, une fois que l’on a trouvé l’attaque, il n’y a plus qu’à suivre les spits.

Horaire : 3 heures.

Topo : Roques, parets i agulles de l’Alt Urgell de Miquel Blanco. Attention à la description de l’approche : si on se gare à l’ermitage de Castel- Llebre, bien revenir sur ses pas sur la piste jusqu’à la statuette de la vierge.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...