Topos versant espagnol

  • Accueil
  • > TOPE CLASSIC A LA PAROI D’AGER (20 septembre 2014)

22 septembre, 2014

TOPE CLASSIC A LA PAROI D’AGER (20 septembre 2014)

Classé dans : — topospyreneens @ 15:58

Vous souhaitez découvrir la montagne accompagné par un guide de haute-montagne, c’est par ici.

Sierra de Montsec, village d’Ager, paroi de Cap del Ras,

face Sud,

Tope classic (TD/275 m)

Nous n’avons pas été déçu par cette classique (comme son nom l’indique) de la paroi de Cap del Ras. Pour la voie, toutes les longueurs sont belles, le rocher de très bonne qualité avec des longueurs qui font penser à Villanova. Les zones les plus fracturées semblent avoir été bien purgées. On regrettera peut-être les vires du haut de la voie qui viennent casser un peu l’ambiance. La voie a été entièrement rééquipée en gougeons de 12. Nous avons utilisé le camalot n°1 et l’alien gris dans L3 ainsi qu’un gros coinceur pour l’A1 de L7. La dernière longueur se situe juste à droite d’un énorme bloc accolé, côtée V+, le premier pas nous a paru bien difficile…

Tope classic

Première ascension : J.Freixes, J. Tejada, et M. Pedro en 1990.

Accès voiture : De France, passer la frontière à Fos et continuer pour passer le tunnel de Vielha. Suivre la N230 jusqu’à Puente de Montanana où l’on prend à gauche en direction de Tremp sur la C1311. En arrivant sur la C13, prendre à droite en direction de Balaguer. Passer le défilé des Terradets puis prendre à droite jusqu’à Ager. Dans le village, prendre à droite la route qui longe le cimetière en direction du col d’Arès. Après quelques kilomètres, prendre à droite la piste en direction du refuge de Colobo. Juste après prendre la piste à gauche qui suit la base des parois. On passe à l’aplomb des antennes et d’un profond couloir. Se garer peu après au niveau d’un couloir moins marqué presque à l’aplomb de la voie.

Accès pédestre : Evident. Gagner le pied de la paroi en suivant le raide couloir sur sa rive gauche (15 minutes). La voie débute à droite de l’aplomb d’un immense toit triangulaire (TC et flèche gravée peu visible).

Descente : Du dernier relais, gagner la crête que l’on suit vers la droite. Peu avant d’arriver à un très vaste col, repérer sur la droite une vire cairnée en contrebas de la crête. On la suit (cairns) jusqu’à un couloir qui permet de rejoindre la piste (45 minutes).

Itinéraire : Il ne pose pas de problème. Cependant, L1 suit un dièdre à gauche d’un vague éperon (lunule au départ puis un gougeon très haut), relais facultatif sur l’éperon, il vaut mieux monter 10 mètres de plus jusqu’au pied du mur suivant. Pour L3, monter en ascendance à droite (2 pitons non visibles) sur des dalles jusqu’à une fissure qui mène au relais. L8 se situe dans un mur juste à droite d’un énorme bloc accolé (départ un peu engagé).

Difficultés : 6b+ max, V+/6a oblig., la voie est raide et assez soutenue.

Equipement : Rééquipée récemment en gougeons de 12 aux relais et dans les longueurs. Il reste quelques pitons dans L3.

Matériel : 14 dégaines plus les relais. Le camalot rouge n°1, l’alien gris, un jeu de coinceurs, sangles. Etrier inutile. Encordement à 50 mètres.

Hauteur de la voie : 275 mètres. 8 longueurs.

Altitude sommet : ?

Horaire : 3 à 4 heures pour la voie.

Topo : Montsec Oeste de Luis Alfonso et Xavier Buxo.

Où dormir : Camping à Ager.

Auberge à Cellers, bon marché et il possible de trouver tous les topos de la région. Possibilité de se faire à manger ou de prendre la demi-pension.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Media Basket |
Avenir Sportif de Kasserine |
rastafariteam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | il court il court l'échassi...
| Comité Départemental de Spé...
| Qi Gong et arts internes de...